“ La concession, seule formule pour l'exploitation des terres agricoles relevant des domaines de l'Etat”, selon le Minsitre algérien de l’Agriculture Abdelkader Bouazghi

“ La concession, seule formule pour l'exploitation des terres agricoles relevant des domaines de l'Etat”, selon le Minsitre algérien de l’Agriculture Abdelkader Bouazghi

Le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, a affirmé jeudi à Alger, que le système de concession était la seule formule permettant l'exploitation des terres agricoles relevant des domaines de l'Etat.
"La possibilité d'approprier au profit des agriculteurs, des terres relevant des domaines de l'Etat a été tranchée par le président de la République en initiant un système de concession en tant que seule formule pour l'exploitation de ces terres", a indiqué M. Bouazghi en réponse à une question sur l'éventualité de l'appropriation des terres agricoles relevant des domaines de l'Etat au profit des agriculteurs, lors d'une séance plénière au Conseil de la Nation, consacrée aux questions orales, présidée par le président du conseil, Abdelkader Bensalah.
"Les terres relevant des domaines de l'Etat sont soumises à un système de concession qui assure au bénéficiaire tous les droits garantissant ses investissements commençant par le durée de la concession fixée à 40 ans renouvelables à la demande de l'intéressé ou de son héritier avec possibilité d'hypothèque pour bénéficier des aides et des crédits bancaires nécessaires", a-t-il précisé. Le ministre a rassuré que tous les résultats obtenus étaient satisfaisants et contribuaient au développement national, ajoutant que davantage d'efforts seront déployés pour l'extension et l'assainissement des terres agricoles afin de permettre aux agriculteurs d'exploiter leurs terres à même d'améliorer les conditions de vie des populations rurales tout en réduisant la facture des importations et contribuant, ainsi, au renforcement de la sécurité alimentaire.