Top 5 des informations à prendre en compte sur le marché ce lundi

Top 5 des informations à prendre en compte sur le marché ce lundi

Investing.com – Voici les cinq principales choses que vous devez savoir sur les marchés financiers ce lundi 19 février :

1. Les marchés progressent lors d’une séance marquée par des vacances

Les marchés boursiers mondiaux ont amorcé la nouvelle semaine avec davantage de gains, l'appétit pour les actions étant demeuré fort suite à un récent bouleversement provoqué par les craintes d'inflation rampante et d'augmentation des coûts d'emprunt.

Les marchés asiatiques ont clôturé en hausse, avec une hausse de près de 2% pour l'indice Nikkei 225 et un bond de près de 1% pour le Kospi, bien que de nombreux marchés de la région soient restés fermés en raison des vacances du Nouvel An lunaire.

En Europe, les actions ont progressé pour une quatrième séance consécutive, la vigueur des marchés outre-mer ayant renforcé la confiance.

Pendant ce temps, les contrats à terme sur actions américains ont légèrement progressé, mais les traders évitent les gros paris alors qu'ils prennent congé pour la journée du président.

2. Le dollar reste à au-dessus d’un plus bas de trois ans

Le dollar américain a peu changé par rapport aux autres principales devises lundi, alors que les données optimistes du secteur du logement américain de vendredi ont continué de le soutenir malgré de nouvelles préoccupations politiques américaines.

L'indice dollar, qui mesure la force du billet vert contre un panier de six devises majeures, est resté inchangé pour la journée à 89,08.

Les attentes d'un resserrement monétaire plus rapide à l'extérieur des États-Unis, qui réduirait la divergence entre la Réserve fédérale et les autres banques centrales, ont érodé l'attrait relatif du dollar pour les investisseurs.

Le billet vert a également été frappé par les inquiétudes que les grandes réductions d'impôt des sociétés et l'augmentation des dépenses gouvernementales auront une incidence négative sur le déficit budgétaire américain, qui devrait gonfler à près de 1 billion de dollars en 2019.

Les marchés financiers mondiaux se concentreront sur le compt-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, dans l'espoir que la banque centrale donnera plus d'indications sur le rythme des hausses de taux futures cette année.

3. Bitcoin grimpe au-dessus de 11.000 $

Le prix du bitcoin a augmenté lundi après avoir dépassé les 11 000 $ pour la première fois en quatre semaines au cours du week-end avant de renoncer aux gains.

Bitcoin progresse de 7% à 10 977 $ après avoir touché un plus haut depuis le 30 janvier à 11.250 $ dimanche.

Les autres principales cryptomonnaies se sont également échangées en hausse, avec Ethereum, la deuxième plus grande crypto-monnaie au monde selon la capitalisation boursière, grimpant d'environ 4% pour atteindre 944,70 $.

La troisième plus grande valeur de crypto-monnaie Ripple a progressé de 8,5% pour s'établir à 1,1308 $.

Pendant ce temps, Litecoin a progressé de 5% à 223,10 $.

4. Le pétrole à un plus haut de deux semaines

Les prix du pétrole brut étaient plus élevés lundi, soutenus par les tensions au Moyen-Orient et les efforts mondiaux de réduction de l'offre, bien que les inquiétudes sur la hausse de la production américaine aient persisté.

Le contrat pour livraison en mars du brut Texas West Texas Intermediate a augmenté de 0.7% à un plus haut depuis le 7 février à 61,98 dollars le baril, tandis que le Brentest à 65.11 $ le baril, en hausse de 0.4%.

Le brut WTI a augmenté d'environ 4,2% la semaine dernière, tandis que Brent a engrangé environ 3,3%. Les gains pour les deux indices sont survenus après des baisses hebdomadaires consécutives.

5. Les ministres européens choisissent un nouveau représentant de la BCE

Les ministres des finances de la zone euro devraient tenir d'importantes discussions à Bruxelles, donnant le ton à un changement important au sein de la Banque centrale européenne (BCE).

Les ministres discuteront de qui devrait devenir le prochain vice-président de la BCE avec deux candidats en lice pour le rôle. C'est l'un des quatre changements au sein du directoire de la BCE, qui ne compte que six membres, qui auront lieu avant la fin de l'année prochaine.

Les deux principaux candidats à la succession de Vitor Constancio au poste de vice-président de la BCE sont Luis de Guindos, ministre espagnol de l'Economie, et Philip Lane, gouverneur de la banque centrale irlandaise.