Airbus risque de manquer son objectif de livraisons d'A320neo au Sénégal

 Airbus  risque de manquer son objectif de livraisons d'A320neo au Sénégal

Airbus n'atteindra pas son objectif de livraisons d'A320neo cette année en raison des retards liés aux réacteurs de Pratt & Whitney, rapporte Bloomberg visité par AFRIQUE FINANCES en citant des sources proches du dossier. L'avionneur européen prévoit désormais de livrer 30 à 40 exemplaires de moins que prévu, selon l'une des sources citées par l'agence, qui précise que l'objectif initial était de 210 livraisons. Et pas sûr que la compagnie nationale du Sénégal, Air Sénégal, soit parmi les …prioritaires.

Le constructeur aéronautique Airbus  avait signé en février dernier à Dubaï avec la compagnie nationale du Sénégal, Air Sénégal, une commande ferme portant sur l'acquisition de deux A330neo, la nouvelle version remotorisée du gros porteur A330. 

 

 

Début juillet 2018, l'action Airbus perdait 3,15% à 97,10 euros dans les premiers échanges en réaction à cette information.Un porte-parole d'Airbus s'est refusé à tout commentaire spécifique sur l'A30neo, déclarant simplement que "le groupe maintient sa prévision de livraison d'environ 800 appareils en 2018". Le groupe européen d'aérospatiale et de défense a publié fin avril un bénéfice opérationnel (Ebit) trimestriel limité en raison des retards de livraisons de moteurs pour l'A320neo, la version remotorisée de son court-courrier vedette. Il a dit à cette occasion viser une accélération des livraisons en fin d'année. Pratt & Whitney est une filiale du groupe américain United Technologies.

 

Par Cheikh Mbacké Sène (avec Bloomberg)