Côte d’Ivoire – Les secteurs secondaire et tertiaire projette la croissance à 7,9 % en 2018 et 7,8 % en 2019.

Côte d’Ivoire – Les secteurs secondaire et tertiaire projette la croissance à 7,9 % en 2018 et 7,8 % en 2019.

En 2016, l’activité économique a été principalement portée par des investissements publics structurants et le dynamisme du secteur privé. Cette tendance s’est poursuivie en 2017, avec une croissance du PIB réel estimée à 8 %, malgré les chocs intérieurs et extérieurs subis en début d’année. La chute brutale du cours du cacao (de 35 % entre novembre 2016 et janvier 2017), la principale source de recettes d’exportation, a engendré une perte estimée à 200 milliards de francs CFA pour les producteurs locaux. La croissance a été favorisée par le rebond du secteur primaire, la bonne tenue du secteur de l’énergie et l’accroissement de la consommation intérieure. Grâce au dynamisme des secteurs secondaire et tertiaire, la croissance est projetée à 7,9 % en 2018 et 7,8 % en 2019.