Maroc – Patronat : Candidat à la présidence de la CGEM, le duo Marrakchi-Benhida expose ses ambitions.

Maroc – Patronat : Candidat à la présidence de la CGEM, le duo Marrakchi-Benhida expose ses ambitions.

Le 22 mai prochain, le duo Hakim Marrakchi et Assia Aiouch Benhida fera face au tandem Salaheddine Mezouar et Faïçal Mekoua pour succéder à l’industrielle Miriem Bensalah Chaqroun à la tête de la Confédération Générales des entreprises du Maroc (CGEM).

Dans un communiqué qui est parvenu à notre rédaction, Hakim Marrakchi et sa colistière Assia Aiouch Benhida, – qui mènent  campagne sous le slogan "Libérer l’entreprise” -, expriment leurs ambitions qu’ils reposent disent-ils sur « pacte de confiance pour libérer les énergies et créer de la valeur». « Ma candidature à la Présidence est animée par des convictions et un programme que nous souhaitons développer au service des entreprises adhérentes à la CGEM. Parce que je suis en mesure de comprendre et de négocier pour l’entreprise les leviers qui lui permettront de grandir et d’évoluer dans un environnement des affaires plus serein. Aussi nous nous refusons de faire des promesses électorales car nous connaissons l’entreprise et la vivons au quotidien. Non seulement nous parlons le langage des entreprises mais sommes, comme elles, convaincus qu’il faut avoir une connaissance et une expérience concrètes des entreprises et de la CGEM pour pouvoir réussir le mandat futur », note-ton dans le communiqué signé Hakim Marrakech. Pour le patron de Maghreb Industrie précise que « la présidence à la CGEM ce n’est pas un statut, mais une mission. Une mission de vous représenter et de défendre les intérêts des entreprises ».

Hakim Marrakchi et Assia Aiouch Benhida ne sont pas inconnus au bataillon. "Je ne me suis pas réveillé un beau matin pour me lancer dans la course à la présidence. J’ai été sollicité et appuyé par de nombreuses personnes souhaitant voir davantage d’industriels au sein de la CGEM", explique d’ailleurs Hakim Marrakchi. Diplômé de la prestigieuse école de commerce ESSEC, également mathématicien, Hakim Marrakchi dirige depuis de nombreuses années Maghreb Industries, une entreprise leader dans la production de confiseries et de chewing-gum, que les Marocains connaissent surtout à travers son produit star “Flash Wondermint”. Sous sa houlette, l’entreprise qu’il contrôle à travers la holding familiale HN Omal Holding s’est transformée profondément, inaugurant récemment de nouvelles unités industrielles flambant neuves financées grâce au concours de la BERD. Assia Aiouch Benhida, quant à elle, a été vice-présidente de la Fédération du Commerce et des Services de la CGEM (2010-2012) puis vice-présidente de la commission internationale (2012-2015). Elle est actuellement membre du Conseil d’Administration du patronat et vice-présidente de la Commission ALE et relations UE. Rendez-vous le 22 mai.

Cheikh Mbacké SENE