Afrique du Nord : la BAD table sur une croissance de 5% pour 2018

Afrique du Nord : la BAD table sur une croissance de 5% pour 2018

La croissance de l'Afrique du Nord devrait atteindre 5% en 2018 et 4,6% en 2019, affirme la Banque africaine de développement (BAD) dans un rapport sur les perspectives économiques de la région.

 "Les perspectives demeurent positives pour 2018 et 2019 grâce, notamment, aux réformes engagées dans l'ensemble des pays de la région", indique l’instance régionale.

Selon la BAD, l'année 2017 s'est conclue en Afrique du Nord sur une croissance de 4,9% du PIB réel, en hausse par rapport aux 3,3% enregistrés en 2016. Cette performance économique est d'ailleurs supérieure à la moyenne affichée par le continent dans son ensemble (3,6%) et place la région de l'Afrique du Nord en deuxième position en Afrique, derrière l'Afrique de l'Est (5,9%).

Ces chiffres s'expliquent notamment par une production de pétrole plus importante que prévu en Libye, qui a permis au pays de voir son PIB bondir de 55,1% en 2017, et par la performance du Maroc, qui a vu son taux de croissance passer de 1,2% en 2016 à 4,1% en 2017. Portée par son programme de réformes macroéconomiques et structurelles, l'Égypte affiche également une croissance enviable de 4% en 2017, indique le rapport de la BAD.

"D'un point de vue global, la croissance de l'Afrique du Nord est nourrie principalement par le secteur réel, dont de nouveaux secteurs à haute valeur ajoutée comme l'électronique et la mécanique, ainsi que par la consommation privée et publique", précise le rapport.