Ghana – Corruption : Quatre juges de la Haute Cour suspendus par le président Nana Akufo-Addo

Ghana – Corruption : Quatre juges de la Haute Cour suspendus par le président Nana Akufo-Addo

Quatre juges ghanéens (Paul Dery, Mustapha Logoh, Gilbert Ayisi Addo et Charles Quist) accusés d’avoir accepté des pots-de-vin ont été suspendus, a annoncé mercredi la présidence, un événement qui marque les dernières retombées d’un scandale de corruption au sein du système judiciaire du pays. Le président Nana Akufo-Addo s’est prononcé, au sujet de la décision par lettre datée du mardi 8 mai 2018, après avoir reçu les conclusions d’un comité de discipline qui avait engagé des poursuites à l’encontre de 12 juges de la Haute Cour du Ghana. Les quatre juges suspendus avaient été enregistrés sur le fait en 2015 par un journaliste local, alors qu’il leur proposait des faux pots-de-vin pour influencer des affaires en cours. La suspension fait suite à l’établissement d’une preuve irréfutable contre les quatre juges par le comité mis en place pour enquêter sur les présumés actes de corruption, a déclaré le porte-parole de la présidence, Eugene Arhin.