Afrique – Classement des dépenses en armement

Afrique – Classement des dépenses en armement

À l’occasion de son rapport annuel dédié au service public en Afrique, la fondation Mo Ibrahim a dressé le bilan des dépenses en armement. En effet, il semblerait que pour beaucoup d’entités, le secteur de la défense occupe une place très importante, au point même de compter pour un sacré pourcentage des dépenses publiques. Il est également à noter que les pays les plus instables politiquement et socialement parlant sont ceux qui dépensent le plus dans le domaine militaire. Par exemple, la Libye et le Soudan du Sud dépensent bien plus dans le secteur de la défense que dans le secteur de la santé. La Libye occupe la première place du classement des pays dépensant le plus dans le secteur de la défense, suivie par la RD Congo, l’Algérie, la Mauritanie, la Namibie, le Botswana, le Soudan du Sud, l’Angola, le Maroc et le Mali – qui clôt le « top » 10.Toutefois, l’Afrique est la région du globe qui dépense le moins dans ce domaine, avec 39.2 milliards de dollars en 2016, soit 2.3% des dépenses militaires mondiales. Entre 2014 et 2016, les dépenses militaires ont diminué de 6,9% sur le continent.