Le Président Macky Sall préside le colloque du 40ème Moussem culturel international d’Assilah

 Le Président Macky Sall préside le colloque du 40ème Moussem culturel international d’Assilah

Le président de la République, Macky Sall, préside ce vendredi, le Colloque du 40 ème Moussem culturel international de la ville d’Assilah (29 juin-20 juillet), au nord du Maroc, selon un communiqué de la Fondation Forum d’Assilah parvenu à notre rédaction.

 

+++ Cheikh Mbacké SENE, envoyé spécial à Assilah+++

Le chef de l’Etat sénégalais aura à ses côtés Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Maroc, et Mohamed Benaïssa, Président de la commune d’Assilah, secrétaire général de la Fondation Forum d’Assilah et ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Maroc. Ce colloque, prévu vendredi et samedi à la bibliothèque Prince Bandar Bin Sultan, à Assilah, a pour thème : ‘’Intégration en Afrique : consensus et dysfonctionnement’’.

Pour le coordinateur de la rencontre, le professeur Khalid Chegraoui de l’Institut des études africaines de Rabat, ’’malgré les nombreux acquis et les évolutions du continent et le grand espoir suscité par la création de l’Union Africaine (UA), le processus d’intégration demeure confronté à de nombreux défis, entraves et dysfonctionnements’’. ’’En raison des supposés échecs ou dysfonctionnements, il y a urgence à déployer de nouveaux efforts et de nouvelles réflexions, avec des paradigmes et des questions plus endogènes au continent afin de relancer les Communautés économiques régionales (CER), vers plus de convergence de l’ensemble de leurs politiques’’, déclare-t-il dans des propos rapportés par un document des organisateurs.

Pour lui, au-delà des constats, il s’agit de voir quels nouveaux paradigmes, méthodologies et approches pour une meilleure intégration africaine. Les divers participants venant des pays d’Afrique et hors du continent tenteront notamment de répondre à la question de savoir comment contourner, dépasser et résoudre les dysfonctionnements.

Ils s’efforceront aussi d’apporter une réponse à la question : ’’Quel rôle pour les cultures et les civilisations africaines pour une future Afrique unie ?’’. 

Le Sénégal y sera représenté à travers le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall, le directeur général de la Fondation Léopold Sédar Senghor, Raphaël Ndiaye, ainsi que par Alioune Sall, directeur exécutif de l’Institut des futurs Africains de Pretoria.

Au programme de la 40ème édition de ‘’Moussem culturel’’, il est prévu d’autres colloques, dont celui axé sur le thème : ‘’Sauvegarde et transmission des musiques dans le monde de l’Islam’’. Selon les organisateurs, il y aura aussi des ateliers de peinture murale, d’arts plastiques, d’écriture pour enfants et des concerts de musique.

Le poète sénégalais Amadou Lamine Sall sera aussi honoré lors de ce festival marocain, pour avoir été le lauréat de la onzième édition du Prix Tchicaya U Tam’si de la poésie africaine. Une récompense que l’écrivaine Fama Diagne Sène avait déjà remportée en 2011.

 

 

Créé en 1978 par les Marocains Mohamed Benaïssa et Mohamed Melehi, Moussem culturel international d’Assilah est ‘’un moment de partage et de rencontres les plus diverses. Des gens de passage, des intellectuels, des scientifiques, des chercheurs, des poètes et des artistes s’approprient l’espace durant la période estivale’’.