Cambridge Analytica en faillite après le « scandale Facebook »

Cambridge Analytica en faillite après le « scandale Facebook »

L'entreprise britannique, dirigée par un proche de Donald Trump, a perdu de nombreux clients depuis mars. La société britannique, au coeur du scandale sur les données des utilisateurs de Facebook, s’est déclarée en faillite et aurait même entamé une procédure d'insolvabilité. Cambridge Analytica, comme sa société mère SCL, ont entamé mercredi «une procédure d'insolvabilité au Royaume-Uni», selon un communiqué de l'entreprise publié sur son site internet. «La compagnie cesse immédiatement toutes ses opérations», a-t-elle ajouté. Un administrateur indépendant a été désigné. «Il a été établi qu'il n'est plus viable de continuer à exploiter cette activité», a-t-elle indiqué dans un communiqué. «Une procédure de faillite sera bientôt ouverte» aux Etats-Unis également, selon la même source.