Maroc – La monétique à pas géant

Maroc – La monétique à pas géant

La monétique en générale et le e-commerce en particulier ont signé des performances en 2017 qui ont permis  d’engranger 6,6 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 2,6 milliards de DH.

La progression de 82,1% en nombre et 50,3% en montant par rapport à la même période en 2016. Sur l’année 2017, l'activité paiement a réalisé une progression de 22,5% en nombre de paiements et de 22,1% en volume.   « Certainement le paiement en ligne a progressé chez Jumia.ma et avec un % pus important que celui affiché par le secteur (22,5%).

Jumia.ma est la locomotive du e-commerce au Maroc et du paiement en ligne en conséquence », explique Marion Waltzer, Head of Engagement chez Jumia Maroc. Selon Marion Waltzer, « cette tendance haussière de la monétique s'explique principalement par le changement des habitudes de consommation des marocains. Des institutionnels tels que (IAM, Lydec,...) ont été les premiers à mettre en place le paiement en ligne au Maroc, la confiance qu'ont les Marocains en ces instituons leur a permis de s'essayer au paiement en ligne, par la suite ils ont commencé à utiliser ce mode de paiement sur d'autres sites marchands tel que Jumia.ma ».

Pour elle, « les banques ont participé au développement du paiement en ligne par la mise en place du code de paiement envoyé par SMS. Cette sécurisation du paiement a fortement contribué au renforcement de la confiance des marocains dans le paiement en ligne ». Elle soutient toutefois, que « le système mis en place par les banques présentent des lacunes et ne permet de faire aboutir la totalité des transactions. En combinant ces deux facteurs à l'offre du site Jumia.ma tous les ingrédients ont été réunis pour engranger les 6,6 millions d'opérations de paiement en ligne sur 2017 et nos attentes pour l'année 2018 sont plus importantes ».