Coton: Les cours chutent après un plus haut en six ans

Coton: Les cours chutent après un plus haut en six ans

Les cours du coton échangé à New York ont chuté cette semaine à New York après avoir atteint un plus haut depuis 2012, lestés par des prévisions de pluies et un contexte commercial instable entre les Etats-Unis et la Chine.

 

Le contrat pour livraison en juillet sur l'Intercontinental Exchange (ICE) a terminé vendredi à 90,72 cents, contre 94,94 cents à la clôture il y a une semaine (-4,44%). Les cours ont continué à monter en début de semaine pour atteindre 95,21 cents mardi à la fermeture, leur plus haut niveau depuis 2012, après un rapport mensuel du département américain de l'Agriculture (USDA) sur l'offre et la demande de produits agricoles dans le monde (Wasde).

Le ministère "a réduit ses prévisions de stocks de fin de campagne pour 2018/2019 tant pour les Etats-Unis que pour le reste du monde, de manière plus agressive qu'anticipé", ont rappelé les analystes de Commerzbank. Mais les cours sont ensuite repartis à la baisse car, de l'avis de Louis Rose de Rose Commodity Group, "le seuil de 95 cents a historiquement très souvent mené à beaucoup de volatilité sur les marchés". Dans cette situation, "il n'est pas rare d'observer des prises de bénéfices surtout avant un week-end où des pluies sont attendues dans la plupart des régions productrices américaines", a ajouté le spécialiste. Un rapport hebdomadaire de l'USDA publié jeudi sur les ventes à l'étranger n'a pas non plus empêché les cours de reculer malgré des chiffres favorables, de l'avis de plusieurs spécialistes. Le cours du coton a également été entraîné à la baisse par les craintes cette semaine, finalement officialisées fin de semaine dernière, de sanctions douanières américaines sur 50 milliards de dollars de produits chinois importés. "C'est une mauvaise nouvelle pour les marchés agricoles en général et pour le coton en particulier car la Chine s'apprête à acheter beaucoup de coton sur le marché international. Et les Etats-Unis doivent en être l'une des principales sources", a affirmé Jack Scoville de Price Futures Group. L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, s'affichait à 101,45 dollars les 100 livres jeudi, contre 99,00 dollars la semaine précédente (+2,47%).